Aléatoire

Menu

Pour recevoir les prochains articles

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles (un email contenant un lien de confirmation vous sera envoyé, nécessaire pour lutter contre le spam) :

Être payé pour promouvoir (Paid to promote)


Le concept est simple, il faut ramener un maximum de "visiteurs" sur une page de promotion (PTP) publicitaire pour gagner le plus d'argent possible.

Ce n'est pas mon activité favorite dans le domaine du web rémunéré. Mais il faut bien avouer que le concept est assez intéressant.

Le but est donc de ramener un maximum de visiteurs sur une page publicitaire. Sur cette page de publicité il y'a... de la publicité, en quantité généralement.

Pour vous faire une idée, voici la capture d'écran d'une page de promotion:

(Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir)


Donc c'est une page... vide, sans contenu. Il y'a juste de la publicité. Souvent on peut y voir de la publicité pour adulte.

Et à chaque fois qu'un internaute visite cette page, on gagne des points. Les points sont ensuite convertis en euros à la fin du mois.

La rémunération dépend de trois choses:

  • Du taux de rémunération, en général celui-ci est compris entre 0,03 et 1,35€ les 1 000 points, selon le site paid to promote.
  • Du nombre de visiteurs qui seront envoyés sur la page de promotion.
  • Et, parfois, de l'adresse IP du visiteur. Et oui car certains PTP ne prennent en compte qu'une seule visite par adresse IP (donc par internaute si on peut dire) par jour.
Sur chaque page de promotion, il y'a un temps de validation. Ce temps peut varier, en général de 3 à 15 secondes avant que la visite soit validée. C'est à dire que le visiteur doit rester sur une page publicitaire jusqu'à la validation.

Les sites rémunérateurs de ce genre sont légions. Ils sortent de terre du jour au lendemain car le site: Creadunet, permet de créer son propre PTP assez facilement.

Moi, personnellement, j'utilise de temps en temps seulement, les PTP suivants:

  • Dizee-PTP, car il y'a de nombreuses activités rémunératrices sur ce site, dont une barre de surf par exemple.
  • ShynaBarre, pour les mêmes raisons que celui ci-dessus.
  • EurosPTP, pour son taux de rémunération qui surpasse tous les autres PTP.
  • Click Cpm.
Mais il faut se dire une chose, le taux de rémunération d'un paid to promote ne peut pas rester fixe, et peut chuter d'un mois à l'autre. Tout simplement par ce que les régies publicitaires (les sites web qui fournissent les publicités) n'acceptent que rarement les PTP, et quand ils les acceptent ça peut être temporaire.

Pourquoi? Simplement par ce que les publicités ne sont pas réellement vues.

Et oui car pour amener des visiteurs sur une page de promotion publicitaire, on utilise généralement des autosurfs qui acceptent les PTP.

Qu'est-ce qu'un autosurf? Un autosurf, ou auto surf, est un site qui permet d'échanger des visites. Le principe est donc de "visiter" un maximum de sites web pour avoir un maximum de "visites" en retour.

Le problème, c'est que généralement, quand on met un autosurf en marche, on l'ouvre dans une page web qu'on ne regarde même pas. Et oui, qui va s'amuser à regarder des pages sans contenu à longueur de journée? Au final, les visiteurs envoyés sur les pages de promotion ne sont pas réellement des visiteurs, donc les publicités ne sont jamais réellement vues et ne reçoivent que très peu de clics.

Voici quelques exemples d'autosurfs qui acceptent le paid to promote:

Ok, mais c'est quoi l'astuce gagner plus d'argent grâce au Paid to promote?


Et oui, il faut bien dire ce qui est... c'est une méthode de gains qui ne rapporte pas grand chose à première vue.

Sans faire tourner plusieurs autosurf en même temps, voir même y consacrer pleinement son ordinateur, les gains ne montent pas vite.

Par exemple, dans plusieurs discussions dans les tchat présents sur différents Paid to promote, j'ai pu lire des remarques de ce type: "C'est nul ça consomme plus d'électricité qu'autre chose cette solution de gains". Ce n'est pas faux, mais ce n'est pas totalement vrai non plus.

Le mieux est d'être actif, bien entendu, mais aussi d'avoir une stratégie.

Alors, déjà, il y'a la base: recruter des filleuls pour son PTP favoris, le recrutement de filleuls permet de gagner des commissions.

Ensuite, vous pouvez également recruter des filleuls pour les autosurfs que vous utilisez. C'est moi-même ce que je fais.

Je parraine, je trouve des filleuls, avec un article de ce genre par exemple, pour les autosurfs que je préfère.

Les autosurfs me donnent en retour des commissions en fonction de l'activité du filleul que j'ai recruté. Les commissions sont en points, et j'alloue ensuite ces points pour mes pages de promotions.

À vrai dire, désormais j'utilise principalement cette méthode. Certes je fais tourner moi-même un autosurf de temps en temps histoire de booster un petit plus les gains, mais la plus part du temps je compte sur le parrainage.

Tristan

J'ai 24 ans, je suis blogueur professionnel, je m'intéresse à tout ce qui peut me faire gagner de l'argent et je partage mes découvertes ici, sur empocher.net. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. :)

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles par email (un email contenant un lien de confirmation vous sera envoyé, nécessaire pour lutter contre le spam):

1 commentaire to ''Être payé pour promouvoir (Paid to promote)"

ADD COMMENT
  1. Un site qui permet de gagner des chèques de façon automatique?
    Oui c'est possible rendez-vous dans parrainage et diffusez c'est tout!
    5 filleuls c'est 6 eur pour vous! testez-le http://goo.gl/ViwluA

    RépondreSupprimer

Un avis? Une question? Une suggestion? Autre chose? N'hésitez pas à déposer votre commentaire!

    Fonctionnalités pour les commentaires:
  • Utiliser une émoticone: Voir le code des émoticones
  • Vous pouvez personnaliser votre commentaire avec du langage HTML.
  • Pour ajouter une image, utiliser ce code: [img]URL-de-votre-image[/img]
  • Pour ajouter une vidéo YouTube, déposer juste son lien. Exemple: http://www.youtube.com/watch?v=0x_gnfpL3RM