Aléatoire

Menu

Pour recevoir les prochains articles

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles (un email contenant un lien de confirmation vous sera envoyé, nécessaire pour lutter contre le spam) :

Comment diminuer le taux de rebond de son blog

Diminuer le taux de rebond de son blog
Le taux de rebond signifie le pourcentage de visiteurs qui ne visiteront qu'un seul article de votre blog, dans cet article nous allons donc voir comment le diminuer.

Un taux de rebond de 80% par exemple, signifie que 8 personnes sur 10 arrivants sur une des pages de votre blog lieront (ou pas) que cette page uniquement, il ne visiteront pas le reste du blog.

Bien entendu avoir un taux de rebond élevé sur  les résultats de Google Analytics ne veut pas dire que l'article concerné est inintéressant, car on ne sait pas combien de temps le visiteur reste sur cette page et, surtout, on ne sait pas si le visiteur à trouver l'information qu'il recherchait.

Un fort taux de rebond n'est pas synonyme de mauvais référencement, j'ai moi-même quelques articles qui ont un taux de rebond extrêmement élevé (70-80%!) et qui pourtant grimpent de semaine en semaine dans les résultats de recherche de Google, et ce, même sur certains de mes blogs à l'abandon.

Donc j'imagine que Google ne se base pas simplement sur le taux de rebond que nous pouvons nous-même constater sur Analytics, je pense qu'il se base également sur d'autres critères qui lui permettent de savoir si le visiteur qui tombe sur un article obtient ou non l'information qu'il cherchait.

Néanmoins je ne rédige pas cet article pour débattre sur le degré d'importance du taux de rebond pour le bon référencement d'un blog, mais plutôt pour vous donner quelques solutions qui pourraient diminuer l'envie des internautes de "rebondir" sur les articles de votre blog. Alors, rentrons dans le vif du sujet...

Les 4 bases pour diminuer le taux de rebond de son blog


Commençons donc par le début, il y'a 4 bases que vous avez sûrement déjà acquises... néanmoins je les cite quand même pour faire un article le plus complet possible.

Un menu...


Bon ok... c'est vraiment la base de chez base... celui qui n'a pas de menu pour naviguer sur son blog et bien... ça craint ou alors c'est vraiment une drôle de façon de casser les codes.

Donner l'information recherchée


Et oui, vous aussi vous connaissez sûrement ça. Combien de fois sommes-nous tombés sur des pages qui ne nous donnaient pas l'information qu'on recherchait?

Malheureusement ça on n'y peut pas grand chose car parfois certains articles peuvent apparaître dans les résultats de recherche sur une requête que l'on envisageait pas forcément.

Bon après on peut éviter ce genres de choses au maximum en renseignant convenablement les balises meta titre et description.

En se basant également, et bien évidemment, sur les bons mots clés.

En écrivant des articles les plus complets possible sur le sujet que l'on traite.

Information rapide et/ou présentation de l'article


Rien de plus chiant que de tomber sur un article-pavé et s'apercevoir au bout de 10 minutes de lecture que l'information que l'on recherche se trouve 4 000 mots plus loin et qu'elle n'est même pas mises en valeur et que rien n'a été indiqué pour qu'on puisse mettre le doigt dessus rapidement en évitant de perdre un temps fou (même si les connaisseurs utiliseront le raccourci "Ctrl + F").

Si on ne peut pas faire en sorte que l'information soit rapide alors il faut au moins la mettre en valeur, sinon l'internaute fera une chose simple: visite > demi-tour > clic sur un autre lien dans les résultats.

Donc il faut bien travailler la présentation de son article, si vous rédigé un article-pavé comme je suis en train de le faire actuellement et bien pensez bien à espacer les différentes informations avec des titres aux quels notre œil peut se s'accrocher facilement.

Et à l'inverse, ne pas mettre tout en valeur, comme par exemple tout écrire en rouge avec des mots en gras/italique à tir larigot sinon l'information sera noyée.

Design du blog... ou au moins une date!


Le design du blog est important, les internautes recherchent des informations actuelles dans un grand nombre de cas.

Alors, il faut faire en sorte que son blog ne ressemble pas à un site web des débuts d'internet. Il faut lui donner un petit style récent, même si on n'y connait rien en webdesign on peut toujours faire un truc simple mais propre.

Sinon l'internaute va voir un truc qui semble daté de l'âge de pierre alors il y'a de grandes chances qu'il se dise que l'information donnée date également de Mathusalem. 

Bon malheureusement ce n'est pas forcément évident pour tout le monde... on peut par exemple avoir choisi un mauvais outil à la base pour créer son blog et rien n'y connaître en css pour faciliter le tout.

Dans ce cas il faut au moins afficher une date.

Un blog est un fil d'actualité, quand on achète un journal - qui est une sorte de file d'actualité - il y'a une date sur le journal. Pour moi ça devrait être pareil sur les blogs, et pourtant de nombreux blogueurs n'affichent pas la date de leur article.

Admettons, je tape une recherche dans google: "Astuces pour se casser une jambe gratuitement". Je tombe sur article d'un blog sans date avec en plus un vieux design. Et bah je fais demi-tour et je tape:" Astuces pour se casser une jambe gratuitement 2015".

Et oui, en plus, même une simple date peut devenir un mot clé intéressant pour de la longue traîne.

Bon maintenant que nous avons fait le tour des bases passons à la suite...

Diviser l'information


Ce genre de méthode est royalement chiante pour le lecteur. Souvent utiliser par de très gros sites d'actualités, le principe consiste à diviser un article en une multitude de petits articles.

C'est chiant, mais ça pousse le lecteur à visiter plusieurs pages pour obtenir les informations qu'il recherche.

En gros, pour un article du style: "30 astuces pour faire des pompes sans les mains". Et bien certains sites vont raisonner de la manière suivante: 30 astuces = 30 pages différentes (31 avec la page d'introduction).

Donc là, cette méthode permet de diminuer le taux de rebond au détriment de l'expérience utilisateur. Car à chaque fois il faut attendre que la page se charge et en prime on bouffe des publicités par pack de 10.

Bon personnellement ce n'est pas quelque chose que je recommande, mais ça se fait et vu le nombre de sites d'actualités utilisant cette méthode c'est que ça doit être pas mal efficace (surtout en terme de revenus publicitaires).

Par contre ça peut être intéressant pour diviser un article très riche en contenu en seulement 2 ou 3 articles différents pour ne pas trop abusé et se placer par la même occase sur plusieurs requêtes pourquoi pas ou alors utiliser une simple pagination.

Spécialiser son blog dans un domaine...


Il faut s'imposer dans le sujet traité par son blog. Il faut montrer que vous maîtrisez le ou les sujets qui sont traités sur votre blog.

Ça rejoint un peu le fait de diviser l'information, sauf que là c'est différent étant donné que ça consiste à publier un maximum de contenus sur un ou plusieurs thèmes où il y'a beaucoup à dire et ainsi faire comprendre au visiteur: "Tu veux te renseigner sur ce sujet? Et bien ce blog tout entier - ou cette catégorie - est dédié spécifiquement à ça donc tu y trouveras un maximum d'informations".

...et publier, publier, publier...


Il faut blinder son blog d'articles, publier un maximum de contenus. Bien entendu c'est beaucoup plus simple à dire qu'à faire, ça prend du temps.

Par exemple sur empocher.net il y'a actuellement qu'une quarantaine d'articles, ce qui n'est pas suffisant étant donné que j'ai 4 catégories principales à remplir et que chacune d'entre-elles va contenir de multiples sous-catégories.

En blindant votre blog de contenus vous allez pouvoir ensuite proposer un maximum d'infos à vos visiteurs via les diverses solutions suivantes et ainsi diminuer le taux de rebond naturellement...

6 trucs pour optimiser la visibilité des articles et la navigation au sein du blog


Voila donc c'est vraiment maintenant que je vais vous citer quelques actions qui peuvent permettre de diminuer le taux de rebond.

1- Une bonne hiérarchie


Une bonne hiérarchie, une bonne organisation, des articles est bien entendu quelque chose d'assez important.

Lorsque l'on développe son blog au fil du temps celui-ci va contenir de plus en plus d'articles et il faut évidemment bien organiser tout ça en mettant en place diverses catégories ainsi que des sous-catégories si le contenu du blog devient vraiment imposant.

2- Un menu horizontal déroulant et fixe (et/ou sidebar)


Bon un menu horizontal déroulant revient donc à améliorer la visibilité des sous-catégories...

Et un menu horizontal fixe est un menu qui restera toujours visible en descendant les pages en même temps que l'internaute. 

Personnellement j'ai installé ça sur l'un de mes blogs et le taux de rebond global avait légèrement diminué, bon après je ne pense pas que ce soit grandement utile mais bon même si ça empêche ne serait-ce qu'un seul visiteur sur 200 de ne pas "rebondir" et bien je suis d'avis que c'est toujours ça de pris.

Bien entendu il est également possible de faire la même chose avec la sidebar (la colonne vertical souvent présente à droite). 

Certains blogueurs fixe par exemple la publicité pour faire en sorte que celle-ci soit visible du début à la fin mais on peut également tout à fait envisager de faire la même chose avec un gadget de type "Articles les plus consultés" ou autres... qui peut participer également à la baisse du taux de rebond.

3- Les fameux "articles similaires"


Ça c'est assez efficace pour baisser le taux de rebond. Le principe consiste donc à afficher des articles similaire à la fin de chacun de ses articles (articles basés généralement sur les mêmes mots clés aussi appelés "tags" ou "étiquettes").

Bon après c'est plus ou moins efficace selon le nombre d'articles ayant des points communs. 

Par exemple, à l'heure où j'écris ces lignes, si vous descendez jeter un œil en bas de cet article dans les "articles similaires" et bien vous découvrirez d'autres articles qui ne sont pas forcément très liés à celui-ci.

Donc ce gadget - qui ne reste pas moins important - nécessite de publier un maximum d'articles avec des points communs pour toujours être en accord avec le sujet.

4- Article Suivant/Précédent


Ça consiste tout simplement à mettre en place un ajout automatique d'une fonction qui propose à l'internaute de passer à un article plus récent ou plus ancien par rapport celui qu'il lit actuellement.

Par exemple sur empocher.net vous pouvez voir ce fameux "article suivant/précédent" dans le pied de chacun des articles du blog.

Du coup ça ne propose pas forcément un article lié à celui que l'internaute est en train de lire, mais encore une fois si ça permet de "garder" ne serait-ce qu'un seul visiteur sur 200 et bien pourquoi ne pas en profiter?

Alors bien évidemment la mise en place de ce procédé varie selon les designs, certains blogs vont l'afficher tout en haut de l'article, d'autres sur les côtés (et souvent en fixe) et d'autres comme moi à la fin de leurs articles. Ceux qui reçoivent un très gros trafic peuvent faire des tests pour voir ce qui est le plus efficace.

5- Les "étiquettes", "tags", "mots clés", "libellés"...


Chacun les appels comme il le veut.

Personnellement moi sur ce blog j'appel ça des "étiquettes", vous pouvez les voir à la fin de chaque article. 

Ça permet de créer des sortes de "catégories", des pages où se rejoindront tous les articles avec un libellé en commun.

Non-seulement ils vont bien souvent permettre de proposer des articles cohérents dans les "articles similaires" comme vu plus haut, mais ils permettent également de réduire plus ou moins efficacement le taux de rebond. Je sais je me répète mais: si ça permet d'éviter le rebond de ne serait-ce qu'un visiteur sur deux cents et bien c'est toujours ça de pris!

Alors bien entendu il faut éviter d'en créer en trop grand nombre. 

Certains blogueurs s'amusent à coller 15 libellés par article en croyant que ça améliorera leur référencement naturel alors que au final ça peut avoir des conséquences désastreuses car - selon votre code source - Google peut considérer chacune des pages générées par l'ajout d'une étiquette comme une "page à part entière" donc au final en abusant des tags on peut se retrouver avec de nombreuses pages contenant chacune un seul article qui est déjà présenté à de nombreux endroits sur le blog.

6- les "articles les plus consultés" et/ou "les articles les plus commentés"


Ou même encore "les articles les plus populaires sur les réseaux sociaux".

Le principe consiste donc à afficher un gadget, ou même plusieurs, dans la sidebar (colonne verticale) de son blog.

Pourquoi ça peut jouer un rôle important pour faire baisser le taux de rebond de son blog?

Je vais répondre par une autre question: Pensez-vous que certaines célébrités sont devenues populaires grâce à leur intelligence? Grâce à la qualité de leur travail? Grâce à un talent en particulier?

Et oui la réponse est visiblement non...

Alors pourquoi sont-ils devenus célèbres? Et bien pour moi la réponse est toute bête, d'une manière ou d'une autre certaines célébrités ont simplement retenus l'attention de certaines personnes, ce qui a eu pour répercutions d'attirer l'attention de d'autres personnes, puis encore d'autres personnes, puis encore plus, etc... 

Et oui certaines stars éphémères sont tout simplement devenues célèbres grâce à un effet de mode, un effet boule de neige. Mais bon là je ne vous apprends rien...

Et bien c'est pareil sur internet.

Les visiteurs attirent les visiteurs.

Donc afficher un gadget "articles les plus consultés", "les plus commentés" ou les "plus partagés", dans la sidebar de son blog peut permettre de diminuer de manière efficace le taux de rebond sur l'ensemble des pages.

Et oui de nombreuses personnes s'intéressent à... ce qui intéresse de nombreuses personnes.

Pour quoi, pour qui, comment, ça je n'en sais rien du tout, nous sommes fait comme ça.

Quelques dernières solutions...


Alors pour clore cet article sur "comment diminuer le taux de rebond de son blog", voici quelques dernières solutions:

- Éviter de rédiger des articles-pavés particulièrement chiants à lire. (Haha, oui comme celui que vous lisez actuellement par exemple).

- Comme l'a dit Hugo de I-Marketing Pro, il faut penser également à surveiller la vitesse de chargement de son blog, à élaborer sa page 404 et à bien faire attention au maillage interne qui consiste à relier les articles entre-eux lorsque l'on parle par exemple d'un sujet traitée sur une page différente (en plus un bon maillage interne est non-négligeable pour le référencement).

- Ajouter de la visibilité pour les articles et/ou des liens de navigation dans le footer (pied de page) de son blog. Là aussi ça peut paraître inutile mais... je le répète? Vous êtes sur? Ok alors: même si ça permet d'empêcher le rebond de ne serait-ce qu'une seule personne sur deux cents alors c'est toujours ça de pris.

Conclusion


Donc voila déjà avec tout ça je pense qu'il y'a de quoi faire... moi-même je n'utilise pas encore tout, car empocher.net est actuellement en cours de construction si on peut dire. Comme je le disais vers le début plus on a d'articles plus il y'a de solutions qui s'offrent à nous.

De toute façon je pense également que diminuer le taux de rebond d'un blog peut se faire avant tout naturellement au fil de son développement et en testant diverses possibilités.

Il existe sûrement encore bien d'autres solutions pour diminuer le taux de rebond de son blog mais je ne les connait pas encore ou alors je n'y ai pas pensé, d'ailleurs si vous en connaissez et bien n'hésitez pas à les partager en laissant un commentaire :).

Tristan

J'ai 24 ans, je suis blogueur professionnel, je m'intéresse à tout ce qui peut me faire gagner de l'argent et je partage mes découvertes ici, sur empocher.net. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. :)

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles par email (un email contenant un lien de confirmation vous sera envoyé, nécessaire pour lutter contre le spam):

Aucun commentaire pour " Comment diminuer le taux de rebond de son blog "

Un avis? Une question? Une suggestion? Autre chose? N'hésitez pas à déposer votre commentaire!

    Fonctionnalités pour les commentaires:
  • Utiliser une émoticone: Voir le code des émoticones
  • Vous pouvez personnaliser votre commentaire avec du langage HTML.
  • Pour ajouter une image, utiliser ce code: [img]URL-de-votre-image[/img]
  • Pour ajouter une vidéo YouTube, déposer juste son lien. Exemple: http://www.youtube.com/watch?v=0x_gnfpL3RM